Galeries

La toilette de bébé

La toilette de bébé


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Voir le diaporama

Tout propre après le bain ? Presque ! Visage, yeux, oreilles… doivent à leur tour être nettoyés en douceur. Daniel et Enzo, 3 mois, vous montrent les bons gestes

Photos : Olivia Baumgartner.

La toilette de bébé (8 photos)

Avant de commencer

Rassemblez tout le matériel dont vous allez avoir besoin : du coton, des compresses stériles, une brosse à cheveux, de la vaseline, de l'eau minérale tiède ou un brumisateur, de la crème hydratante ou de l'huile d'amande douce, du sérum physiologique (liquide dont la composition est proche de celle des larmes) en dosettes, des petits ciseaux à bouts ronds (il en existe avec une fente sur une des lames pour placer l'ongle sans se tromper).

Son visage

Une fois votre tout-petit habillé et confortablement installé sur le dos, vous pouvez faire la toilette de son visage en passant tout doucement sur sa figure un coton imbibé d'eau tiède, ou d'eau provenant d'un brumisateur.

Ses yeux

Les yeux d'un nourrisson demandent toute votre attention. De fines sécrétions viennent se loger au coin des paupières. Pour les nettoyer, passez délicatement sur ses paupières une compresse stérile humidifiée avec un brumisateur ou du sérum physiologique en allant de l'angle interne de l'œil vers l'angle externe. Essuyez avec un mouchoir en papier si le liquide coule sur ses petites joues. Changez de compresse pour l'autre œil.

Son nez

Les minuscules poils de ses narines repoussent naturellement les poussières et les mucosités, surtout quand votre bébé éternue. Pourtant, de petites croûtes peuvent se former à la naissance de son nez et le gêner pour respirer. Roulez un morceau de coton entre vos doigts de façon à faire une petite mèche et?imbibez-la de sérum physiologique. Caressez le contour intérieur des narines en tournant, afin de détacher les petits corps étrangers. Attention, n'enfoncez pas le coton trop loin et changez-le pour chaque narine. Si votre bébé a le nez un peu pris, renouvelez l'opération avant ses repas, pour qu'il puisse bien respirer en tétant.

Ses oreilles

Imbibez une petite mèche en coton d'eau ou de sérum physiologique. La tête de votre bébé doit être tournée sur le côté. Pour attirer son attention, placez un jouet ou une boîte à musique sur le matelas. Commencez par nettoyer les petits plis derrière son oreille. Changez de coton et nettoyez délicatement le pavillon de son oreille sans enfoncer la mèche dans le conduit auditif : le conduit interne de l'oreille est fragile et fonctionne par auto nettoiement, c'est-à-dire que ses petits poils poussent la cire au-dehors. L'usage de la mèche, comme celle du coton-tige, y est inutile et même dangereux : cela risquerait de former un bouchon. La peau derrière l'oreille se fendille parfois, dans ce cas, appliquez-y un peu de vaseline.

Le cuir chevelu

Des croûtes de lait peuvent apparaître sous son duvet : c'est un enduit de sébum qui se forme assez souvent sur le cuir chevelu des nourrissons, du fait de la transpiration particulièrement abondante lors des tétées. N'essayez pas de les retirer à la main, elles doivent tomber d'elles-mêmes. Passez délicatement sur le crâne de votre bébé un peu de crème hydratante ou un coton imbibé d'huile d'amande douce. Le lendemain, les croûtes seront ramollies et se détacheront toutes seules avec un petit shampoing.

Les ongles

Commencez à lui couper les ongles vers 1 mois, quand vous les trouvez longs et qu'ils sont bien décollés de la chair du doigt. Installez votre bébé sur vos genoux, son dos calé contre vous. D'une main, vous lui tenez les doigts et de l'autre, vous lui coupez les ongles. Pour le distraire, pensez à lui chanter une chanson. Et s'il n'est pas trop agité, passez aux pieds. Coupez les ongles au carré, pas trop courts avec des ciseaux pour bébé (à bouts ronds). Nettoyez les lames avec une solution antiseptique. Si votre bébé bouge trop, profitez de sa sieste, mais vous prenez néanmoins le risque de le réveiller !

Un petit "chat" tout propre

Après toutes ces aventures, un gros câlin s'impose ! Avant de l'habiller, profitez de ce moment d'intimité pour lui parler, le rassurer, bien au chaud au creux de vos bras. Félicitez-le pour sa grande patience et sa participation…



Commentaires:

  1. Roswell

    Ça monte !

  2. Brataxe

    Excusez-moi pour que j'interfère... Chez moi une situation similaire. Il est possible de discuter.

  3. Zulkirisar

    et comment le savoir - pozoner et écraser?

  4. Meztizilkree

    Je confirme. C'était avec moi aussi. Nous pouvons communiquer sur ce thème.

  5. Pollux

    J'ai trouvé la réponse à votre question dans google.com

  6. Maciver

    J'étais maintenant curieux et l'auteur du blog lui lit lui-même les commentaires sur ce post. Ou écrivons-nous pour nous-mêmes ici?

  7. Dugald

    votre sujet était de lire?



Écrire un message